Déconfinement par territoire : ces départements qui pourraient en profiter en premier

·1 min de lecture

Qui seront les heureux chanceux à retrouver leurs libertés et siroter un cocktail en terrasse ? Alors que la décrue de l’épidémie est lente, le gouvernement entend maintenir le cap fixé par le président de la République Emmanuel Macron. À savoir déconfiner le territoire à partir du 2 mai. Et si, dès cette date, l’Elysée prévoit la levée de la restriction de circulation au-delà de dix kilomètres, avant de rouvrir les terrasses des bars et restaurants mi-mai, on ne sait pas encore si tous les Français pourront en profiter au même moment. Car la situation épidémique est très hétérogène . Le taux d’incidence sur sept jours glissants par exemple, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas positifs au Sars-CoV-2 pour 100.000 habitants est sept fois plus élevé en Seine-Saint-Denis (655,9) que dans le Finistère (89,6).

À l’échelle nationale, l’indicateur s’élève à 337,5 contaminations pour 100.000 habitants, un taux encore bien élevé qui ne reflète pas le niveau de circulation du coronavirus localement. Difficile alors d’imaginer un relâchement des mesures partout en France au même moment. Le ministre des Solidarités et de la Santé est même favorable à un déconfinement progressif, département par département. Un plan que le Premier ministre Jean Castex, l’ancien “monsieur déconfinement” de la première vague au printemps 2020, pourrait annoncer et détailler ce jeudi 22 avril à partir de 18 heures. Quels départements pourraient bénéficier des allègements en premier ? On fait le point.

Il n’y (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron coupé par Vladimir Poutine au sommet sur le climat
A Paris, un carrefour où toutes les voies sont en sens interdit !
Absent depuis 15 ans tout en étant payé : l’employé de l’hôpital bat en un record en Italie
Route de la Soie : la Chine pourrait riposter face à l’Australie, qui "ne se laissera intimider par quiconque"
Plan de relance européen de l’économie : en Allemagne, la justice donne enfin son feu vert