Déconfinement: le sport en intérieur autorisé pour les athlètes de haut niveau

AFP
 5.000 sportifs inscrits sur les listes de haut niveau ainsi que les sportifs professionnels sont autorisés à reprendre l'entraînement, même en intérieur.

SPORT - Désormais déconfinés, les médaillés olympiques français et tous les sportifs de haut niveau peuvent retrouver le chemin des salles d’entraînement. Mais la reprise sera  progressive, surtout en l’absence de compétitions dans l’immédiat.

Depuis le début du confinement, le 16 mars, les règles étaient en théorie les mêmes pour tous. Que l’on soit détenteur du record du monde du décathlon comme Kevin Mayer, décuple champion du monde de judo comme Teddy Riner, ou sportif amateur, impossible de s’éloigner à plus d’un kilomètre de chez soi ou de déroger à la limite d’une heure d’activité physique en extérieur.

Un entraînement “fait maison”, symbolisé sur les réseaux sociaux par Renaud Lavillenie sautant à la perche dans son jardin. Mais le temps commençait à être long pour certains, notamment pour les nageurs habitués à aligner les longueurs de bassin et privés des sensations de l’eau.

Seul et en extérieur pour les amateurs

Au premier jour du déconfinement, un décret signé par le Premier ministre Edouard Philippe redonne un peu d’air aux quelque 5000 sportifs inscrits sur les listes de haut niveau (senior, élite, relève) du ministère des Sports, ainsi qu’aux sportifs professionnels, autorisés à reprendre l’entraînement dans tous les équipements accessibles, même en intérieur. Pour les sportifs amateurs, les règles du kilomètre ou de l’heure sont levées, mais la pratique doit rester solitaire et en extérieur.

“Leur activité s’apparentant à une activité professionnelle, le seuil des dix personnes maximum autorisé (pour les regroupements) ne s’appliquera pas. Ils seront autorisés à s’éloigner à plus de 100 km de leur domicile pour la pratique de leur activité sportive”, a expliqué à l’AFP le ministère des Sports à propos du haut niveau, tout en rappelant les règles de distance à respecter.

En revanche, c’est niet pour les sports collectifs ou de combat. 

Le sport, un “outil de travail” pour les professionnels 

“Les nageurs vont pouvoir retrouver l’eau, c’est un soulagement...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post