Sport et déconfinement : la reprise est encore plus problématique pour les sportifs handicapés

franceinfo

Alors que les activités sportives commencent à reprendre, en extérieur, en petit groupe et à distance les uns des autres, les sportifs handicapés se trouvent particulièrement en difficulté. Certains ont besoin d’accompagnateurs, d'autres d’assistance. La Fédération française handisport (FFH) a émis 18 pages de recommandations pour accompagner leur sortie du confinement.

Pour les personnes autonomes et aux pathologies les moins sévères, il suffit de reprendre dans les mêmes conditions que tout le monde. Mais pour les autres, c'est le principe de précaution qui s'applique. Guislaine Westelynck, présidente de la FFH : "On a une question qui est récurrente tous les jours, ça vient des déficients visuels : 'Est-ce que je peux faire du sport, par exemple du tandem avec mon guide ?' La réponse pour l'instant est non. Quand on fait du tandem il y a forcément de la transpiration, il y a des gouttelettes qui peuvent s'échapper. Et même (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi