Déconfinement : selon plusieurs études, la stratégie du gouvernement est insuffisante pour éviter une deuxième vague de l’épidémie

franceinfo

"S'il y a une seconde vague, elle sera à peu près deux fois celle qu'on a connue", affirme un analyste. Toutes recommandent des mesures complémentaires au plan de déconfinement prévu par le gouvernement.

Différentes modélisations menées par des chercheurs démontrent que la France aura du mal à échapper à une seconde vague de l’épidémie de coronavirus, si la stratégie de déconfinement ne change pas. Selon leurs scénarios, cette deuxième vague sera également difficile à gérer par les hôpitaux, déjà fragilisés par deux mois de lutte contre le Covid-19.

La seconde vague, définit le Dr Martin Blachier qui dirige la société Public Health Expertise spécialisée dans la modélisation des maladies, "c'est le moment où vos mesures barrières ne sont plus en capacité de freiner la circulation virale. La cloche que vous mettez sur l'épidémie, c'est une cloche massive, c'est le confinement. Ensuite, vous avez la petite cloche qui est les mesures barrières très strictes, les 50 pages de protocole transmis aux entreprises, l'autorisation pour prendre le métro. Tout ça, c'est du pseudo-confinement. À un moment, ça va lâcher, parce que les gens ne seront plus capables de le respecter (…) À ce moment-là, l'épidémie rééchappe. Et là, vous avez exactement ce qu'on a connu précédemment". Selon le Dr Blachier, si deuxième vague il y a, "elle sera à peu près deux fois (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi