Déconfinement : en Seine-Maritime, l'usine de Lucibel reprend son activité

Après environ deux mois d'inactivité, des luminaires vont de nouveau sortir de l'usine de Lucibel, à Barentin (Seine-Maritime), dès le 11 mai. Une reprise prudente : sur la chaîne de production, seuls trois salariés travaillent et l'organisation a été repensée. Franck Grout, opérateur logistique, est soulagé de reprendre le travail, mais il appréhende la suite : il craint que l'entreprise ne retrouve pas ses clients. Les commandes ont chuté de 90% Frédéric Granotier, le directeur, lui, n'est pas inquiet pour la pérennité de l'entreprise, même s'il reste très prudent. Avec le confinement, les commandes ont chuté de 90%. Côté bureau tout a été repensé : des postes de travail espacés, et, surtout, des plannings de présence totalement réorganisés, où les salariés alternent le télétravail avec des journées à l'usine. Le 11 mai, seul un quart des salariés sont présents, mais tous espèrent un retour à la normale au plus vite.