Déconfinement : la reprise des usines

Depuis le début du confinement, pour les salariés des usines, il n’était pas question de faire du télétravail. Les chaînes de montage n’ont pas été conçues pour respecter les mesures de distanciation sociale. Cela faisait donc un mois et demi que les salariés attendaient de pouvoir retourner à leur poste, à l'instar de Thomas, un électricien. Les colis mis en quarantaine 210 salariés de Zalkin sur 350 au total ont repris le travail, dans cette usine qui fabrique des machines pour la mise en bouteille. Les cartons qui viennent d’arriver sont mis en quarantaine. "L’objectif est de minimiser le risque, donc on laisse le matériau reposer et pour que le virus disparaisse", explique Laurent Fournier, le président de Zalkin. Les colis doivent atteindre au moins 48 heures avant d’être utilisés. L’usine perd ainsi 15 à 20% de sa productivité.