Déconfinement : quelles sont les pistes évoquées ?

En matière de déconfinement, l'exécutif avance avec prudence. "Il y a un mot presque tabou à l'Élysée, qu'aucun ministre ou conseiller ne veut prononcer aujourd'hui, c'est le mot 'déconfinement'", rapporte le journaliste Jean-Baptiste Marteau, en duplex depuis le palais de l'Élysée, mercredi 18 novembre. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a martelé que le pays n'allait pas être déconfiné le 1er décembre. Un retour du couvre-feu ? Le gouvernement préfère parler d'un assouplissement progressif du confinement, par étapes. "Emmanuel Macron devrait annoncer la semaine prochaine plusieurs allègements, comme la réouverture des commerces dits non-essentiels [...] mais aussi donner quelques perspectives pour les vacances de Noël et notamment concernant les déplacements pour se rendre en famille", poursuit le journaliste. Cet assouplissement devrait être compensé par d'autres mesures "pour éviter de voir les contaminations repartir à la hausse". Le retour du couvre-feu est l'une des pistes évoquées.