Déconfinement : les premiers visiteurs arrivent au château de Chambord

C’est un lieu mythique de l’histoire de France qui reprend progressivement vie. Vendredi 5 juin, les touristes ont pu à nouveau avoir accès au château de Chambord (Loir-et-Cher). Une réouverture en pleine semaine qui surprend mais était nécessaire. "On a choisi un jour de petite fréquentation pour pouvoir se rôder. Il faut se mettre aussi à la place de tous nos agents : on reprend le travail, on a de nouvelles mesures sanitaires qu’on doit faire respecter. Il faut vérifier que ça marche bien", explique Jean d’Haussonville, directeur général du château. Toutes les précautions sont prises Afin de garantir la santé de ses visiteurs, le lieu s’est adapté aux mesures sanitaires préconisées par les autorités. Du gel hydroalcoolique est à disposition, le port du masque rendu obligatoire. Les agents continuent d’entretenir les jardins et de lustrer le sol. A croire que même Leonard De Vinci avait pensé à tout : son fameux escalier à double révolution garantit une bonne circulation, les touristes ne se croisant finalement pas en montant et descendant.