Déconfinement : pourquoi le prix de certaines consultations chez votre médecin vont-elles augmenter ?

A contexte exceptionnel, cadre particulier. En accompagnement du déconfinement, le gouvernement veut s'assurer d'un traçage des populations exposées au Covid-19. Ceci afin de "casser les chaînes de contamination" et éviter toute seconde vague épidémique dans le pays. Cette faculté à enquêter et remonter les noms de tous les patients infectés et personnes en contact avec le virus sera d'ailleurs intégrée comme indicateur à la nouvelle carte de déconfinement qui sera dévoilée ce jeudi 7 mai (et ne comportera en outre plus que des départements verts ou rouges, NDLR). Afin d'aider les médecins généralistes à recueillir et transmettre les données essentielles, l'Etat va permettre une majoration du tarif de la consultation pour tout patient testé positif. Ces "mesures tarifaires spécifiques" ne concerneront pas les consultations pour tout autre souci de santé. Concrètement, seule la personne qui aura consulté son médecin traitant et sera déclarée porteuse du coronavirus devra s'acquitter de 30 euros de plus que d'ordinaire ! Une somme qui s'ajoutera à celle établie en temps normal. C'est-à-dire qu'un médecin en secteur 1 percevra 25 euros, plus 30 euros, soit 55 euros.

La somme versée sera remboursée

Que les patients se rassurent : il ne s'agit pas d'instaurer une double peine à leur insu. Une fois réglée, la facture de leur consultation "spécifique" sera prise en charge par l'Assurance maladie et la somme leur sera intégralement remboursée. Pour bien faire comprendre les raisons de cette

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Déconfinement : une amende de 135 euros prévue en cas de non-port du masque dans les transports en commun !
Tous en cuisine avec Cyril Lignac : la liste des ingrédients de la semaine du 4 au 8 mai !
Déconfinement : l'accès aux plages finalement possible à partir du 11 mai ?
The Eddy (Netflix) : date, intrigues, casting… Toutes les infos sur la série de Damien Chazelle avec Tahar Rahim et Leïla Bekhti (VIDEO)
Déconfinement : quels sont les "motifs familiaux impérieux" qui permettent de se déplacer au-delà de 100 kilomètres ?