Déconfinement : le point sur les annonces du gouvernement

Après trois semaines de restrictions, le niveau de l’épidémie de Covid-19 décroît, selon le Premier ministre Jean Castex, qui a pris la parole jeudi 22 avril. Mais il faut rester prudent, car "il reste élevé dans une très large partie du pays". Lors de sa conférence de presse, il a confirmé que la limite des dix kilomètres serait levée à partir du 3 mai, et que les terrasses devraient rouvrir à la mi-mai, comme certains lieux culturels, ainsi que les commerces dits "non-essentiels". Ces réouvertures devraient se faire par étapes, d’ici l’été, et éventuellement de manière territorialisée. Le couvre-feu devrait rester en place. Recours massif aux autotests À partir du 26 avril, les élèves du primaire et de maternelle vont retrouver leurs classes, selon un protocole sanitaire strict. Le 3 mai, ce sera au tour des collèges et lycées. Les épreuves du brevet des collèges ainsi que du baccalauréat seront maintenues. Le gouvernement a appelé à un renforcement du recours aux autotests : 64 millions ont été commandés à destination de l’Éducation nationale notamment. Le vaccin Janssen sera par ailleurs disponible à partir de samedi 24 avril dans les pharmacies pour les plus de 55 ans.