Déconfinement : les plages s’adaptent progressivement

Avec une météo estivale prévue le week-end du 20 mai, tout est réuni pour donner envie aux amateurs de baignade d’aller à la plage. Mais comment cela va-t-il se passer ? "Il va falloir s’adapter un petit peu ce week-end. Ici par exemple, sur la plage d’Agay (Var), il n’y a qu’une seule entrée et une seule sortie au lieu des dizaines d’accès habituellement. Et la plage est scindée en deux espaces : une plage dite de baignade, et une plage où il faut bouger, courir, c’est le fameux concept de plage dynamique", décrit la journaliste Audrey Richier, en direct. "Trois heures sur le sable garanties" "Sur certaines plages des Pyrénées-orientales et de l’Hérault, il va falloir anticiper sa sortie. Les maires de certaines communes ont mis en place un système de réservation de son créneau pour la bronzette : trois heures sur le sable garanties (…) et il ne faut pas traîner, car la plage se retrouve complète très rapidement", conclut la journaliste de France Télévisions, en direct depuis Saint-Raphaël.