Déconfinement : des parents refusent de renvoyer leurs enfants à l’école

La fin de la classe à la maison n’est pas prévue pour tout de suite. Pour Axel et Éloïse, les deux enfants d’une famille vivant près de Poitiers (Vienne), le retour à l’école n'aura pas lieu dans la semaine du 11 mai. Pourtant, ils en avaient bien envie. “Pour voir mes copains, revoir mon maître et jouer avec eux”, énumère Éloïse, élève de CM2. “On pense à la maladie : elle est là” Cette famille n’a pas hésité longtemps : il n’est pas question de reprendre l’école. “On pense à la maladie : elle est là, elle est bien présente, malheureusement. Ils sont très tactiles avec leurs copains, donc, effectivement, je sais que les gestes barrières vont être difficiles à suivre pour eux, voire quasiment impossibles”, confie Séverine Drivon, la mère d’Axel et Éloïse. Dans la famille, les parents travaillent à la maison et peuvent s’occuper des enfants.