Déconfinement : le nouveau protocole au travail dévoilé

·1 min de lecture
Le télétravail devra être maintenu au moins partiellement après le 9 juin (illustration).
Le télétravail devra être maintenu au moins partiellement après le 9 juin (illustration).

Le télétravail sera-t-il de l'histoire ancienne à compter du 9 juin ? Pas vraiment, selon le nouveau protocole sanitaire au travail rapporté ce mercredi par Le Parisien. Alors que l'hypothèse d'un retour de l'épidémie à la fin de l'été, comme en 2020, ne peut pas être écartée, l'exécutif tient à prendre ses précautions. C'est pourquoi le protocole sanitaire est mis en ligne une semaine avant de prendre effet, le 9 juin prochain. Les discussions vont ainsi être ouvertes avec les représentants syndicaux afin de « fixer un nombre de jours de télétravail par semaine pour les activités qui le permettent ».

Alors que le Medef souhaitait que les patrons puissent avoir une totale liberté sur la question, la plupart des syndicats sont satisfaits de ce retour mesuré sur le lieu de travail et de la porte ouverte au dialogue pour trouver un bon équilibre. « On va être attentif aux conditions de retour en présentiel, ça ne va pas être simple et ça doit être négocié. Je crains que ce soit unilatéral », confesse néanmoins Laurent Berger, de la CFDT. De son côté, Lutte ouvrière souhaitait un nombre de jours de télétravail imposés jusqu'à la fin de la crise.

À LIRE AUSSIAprès le Covid, une vie de bureau en miettes ?

La responsabilité de l'employeur engagée

Les « réunions entre employeurs, services des ressources humaines, représentants des salariés » doivent avoir lieu dans les plus brefs délais, car, selon le protocole, « la responsabilité de l'employeur en matière de protect [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles