Déconfinement : « Ce ne sont pas quelques gouttes qui vont nous arrêter »

·1 min de lecture
Les terrasses des cafés et des restaurants s'ouvrent aujourd'hui au public après sept mois de fermeture. Le soleil est absent dans la capitale, mais les Parisiens n'ont pas boudé leur plaisir.

REPORTAGE. Ce mercredi 19 mai marque la réouverture des établissements recevant du public. À Paris, malgré la pluie, les clients ont répondu présent.

« Un café et l'addition, s'il vous plaît. » C'est l'une des phrases que les gérants de bars et restaurant voulaient entendre depuis longtemps. Ce matin, dès 7 heures, les clients ont pu de nouveau la prononcer. Après sept mois de fermeture, les terrasses ont rouvert, même si la jauge est encore limitée à 35 % de leur capacité et à six personnes maximum par table.

Le 19 mai marque également la prolongation du couvre-feu de deux heures, passant de 19 à 21 heures, ainsi que la réouverture des établissements culturels et des magasins qui avaient été considérés jusqu'alors comme non essentiels. Annoncée par le chef de l'État dans la presse régionale vendredi 30 avril, elle avait suscité l'espoir chez de nombreux commerçants.

Clients au rendez-vous

« C'est sûr qu'on est ravi de pouvoir rouvrir. Enfin ! » clame Janos, employé Aux Ondes, une brasserie-restaurant dans le 16e arrondissement. « Les clients sont au rendez-vous et on a beaucoup de réservations pour ce midi et pour ce soir », ajoute-t-il. Avec les premiers clients matinaux qui cherchent la meilleure place exposition sud si possible, la radio s'est aussi attablée à la terrasse, qui, pour l'occasion, a été transformée en studio pour la matinale de France Info, animée par Marc Fauvelle. « J'explore ma première terrasse depuis des mois et c'est un véritable travail de trouver une bonne place. Mais qu'est-ce que je suis contente ! » s'amuse cette Parisienne.

Dans un autre bar-restaurant de l'arrondissemen [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles