Déconfinement, mosasaure et télescope DESI : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 18 avril 2021 : le Haut Conseil de la Santé Publique a donné des conseils pour suivre un déconfinement en toute sécurité, une nouvelle espèce de mosasaure a été découverte au Maroc, et le nouveau télescope DESI a débuté ses observations.

L'actualité des sciences du 18 mai 2021, c'est :

En santé :

  • Les commerces non essentiels, terrasses, musées et cinémas vont rouvrir ce mercredi 19 mai 2021, alors que le Covid-19 circule encore beaucoup en France.

  • Le Haut Conseil de la Santé Publique conseille de garder le masque dans la sphère privée, à moins que chaque personne ait reçu les deux doses de vaccin.

  • A l'extérieur et dans les lieux publics, le port du masque reste recommandé, même pour les personnes vaccinées.

En archéologie :

  • Baptisé Pluridens serpentis, ce mosasaure a été identifié grâce à deux crânes complets avec leurs mâchoires découverts au Maroc.

  • Les crânes indiquent qu'ils pouvaient mesurer entre 5 et 6 mètres de long, et les plus gros spécimens pouvaient dépasser les 10 mètres.

  • C'est la troisième nouvelle espèce de ce reptile marin décrite dans la région en une année.

En espace :

  • Le télescope DESI a démarré ses observations depuis les Etats-Unis le lundi 17 mai 2021.

  • Pendant cinq ans, il capturera la lumière de 35 millions de galaxies à différentes époques de l'Univers.

  • Grâce aux données qu'il aura collectées et à leur analyse, les chercheurs pourront créer une carte 3D détaillée de l'Univers.

En nature :

  • En 2019, l’ONG Transport et Environnement a publié une étude montrant que les 47 navires de croisière du Groupe Carnival avaient émis en 2017 dix fois plus d’oxyde de soufre que les 260 millions de voitures du continent européen.

  • Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les Chantiers de l’Atlantique se tournent vers le développement de voiles rigides.

  • Un prototype de voile de 550 mètres carrés va être testé cet été à Saint Nazaire par les Chantiers de l'Atlantique.

En espace :

  • L'Agence spatiale européenne prévoit d'organiser en 2025 une mission démontrant la faisabilité de l'utilisation des ressources lunaires.

  • Pour pouvoir séjourner sur la Lune, les humains auront besoin de ressources qui seront exploitées au préalable par des robots.

  • Une première simulation en e[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles