Déconfinement : les mesures prévues dans les transports à partir du 11 mai

Le port du masque sera obligatoire pour les usagers des transports en commun dès 11 ans

C'était un peu trop beau pour être vrai. A l'annonce du déconfinement, beaucoup se sont réjouis d'avance de pouvoir définitivement dire adieu aux attestations de déplacement. Au moins pour les trois semaines à venir, le retour à la normale s'annonce compliqué. Dans une conférence de presse ce jeudi 7 mai consacrée à l'après 11 mai, la ministre des Transports Elisabeth Borne a énoncé les nouvelles mesures consacrées aux transports en commun.

Les Franciliens ne devront ainsi pas abandonner leur attestation de sitôt : "L'accès aux transports en commun en Île-de-France est réservé aux heures de pointe aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer", a affirmé Elisabeth Borne, ajoutant toutefois qu'une "tolérance sera prévue pour les premiers jours". Avec ces restrictions, l'objectif est clair : réduire au maximum la fréquentation dans les transports franciliens, aujourd'hui à 6%, afin qu'elle "reste limitée à 15%" maximum.

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE DÈS 11 ANS

En Île-de-France, la circulation des transports en commun grimpera à plus de 75% dès lundi prochain. Concernant le trafic inter-régional, actuellement à 7%, il passera à 30% le 11 mai, et ensuite à 40% à la fin du mois. Afin de les emprunter, les réservations seront obligatoires pour tous, y compris pour les abonnés.

Le port du masque grand public sera "

Lire la suite