Déconfinement : l'Oise dans le rouge

Les habitants de l'Oise espéraient depuis plusieurs jours. Alors que le département aura été le tout premier foyer de coronavirus en France, il était rapidement passé en orange ces derniers jours sur la carte du déconfinement. En vain. Finalement, sur la carte finale présentée jeudi 7 avril par Édouard Philippe, le département fait bien partie de ceux en rouge, là où le déconfinement sera le plus strict à partir du 11 mai. "Cela aurait été un mauvais signal" "Si ça avait été vert, cela aurait été un mauvais signal, parce que nous, ici, on se bat pour faire respecter le confinement, avec le peu de moyens qui nous sont donnés de la part des pouvoirs publics", explique Frédéric Fabry, conseiller municipal dans la commune de Vaumoise. Ici, les capacités d'accueil des hôpitaux restent limitées. Alors, pour les professionnels de santé déjà épuisés, éviter une seconde vague est une nécessité.