Déconfinement : l'efficacité des masques prouvée par une étude scientifique

En France, pendant cette période de déconfinement, les masques sont obligatoires dans les transports en commun, dans les lieux où les règles de distanciation ne peuvent être respectées comme certains commerces, mais sinon, libre à chacun de les porter ou non. Des chercheurs de l'université de Hong-Kong viennent de mener une expérience très importante. Le gouvernement doit-il généraliser le port du masque ? Les chercheurs ont placé dans deux cages distinctes mais rapprochées des hamsters infectés et des hamsters sains. En une semaine, les 2/3 d'entre eux étaient contaminés. Même expérience, mais avec un masque chirurgical placé entre les deux cages. Résultat : moins d'1/3 des hamsters ont été contaminés. "Cela montre une baisse significative de la transmission sans contact, c'est-à-dire de la transmission du virus par les gouttelettes de salive ou les aérosols en suspension dans l'air", explique le Professeur Yuen Kwok-Yung de l'université de Hong-Kong. En France, l'Académie de médecine recommande de généraliser le port du masque.