Déconfinement : Ile-de-France-Mobilités réfléchit à des mesures pour éviter la "surcharge aux heures de pointe" dans les transports

franceinfo

"Il faudra voir avec les employeurs comment on peut étaler l'embauche le matin et la débauche le soir pour ne pas avoir ce phénomène de surcharge au moment des heures de pointe" dans les transports en commun, a expliqué dimanche 26 avril sur franceinfo, Grégoire de Lasteyrie, délégué spécial aux nouvelles mobilités à la région Ile-de-France et maire de Palaiseau (Essonne).

>> Covid-19 : suivez les dernières informations dans notre direct

Beaucoup d'usagers font part de leur inquiétude à l'idée de reprendre les transports à partir du 11 mai. "Il y a habituellement 12 millions de déplacements dans les transports en commun, ça fait 5 millions de Franciliens qui sont dans les transports tous les jours. Si on retrouve tout le monde au 11 mai, c'est clair que ça ne passera pas", a reconnu Grégoire de Lasteyrie. "La première solution, c'est le port du masque obligatoire" et chaque "abonné Navigo aura" un masque offert par la région. "Ce sont des masques aux normes Afnor qu'on produit sur le territoire francilien. Ils seront distribués selon des modalités qui seront transmises directement aux abonnés".

franceinfo : Comment faire pour prendre les transports en Ile-de-France en toute sécurité au moment du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi