Déconfinement : cette décision du gouvernement qui pourrait empêcher la réouverture des cinémas (MàJ)

·1 min de lecture

Mise à jour : Marc-Olivier Seberg, délégué général de la Fédération Nationale des Cinémas Français, a indiqué ce vendredi à l'AFP les trois pistes de travail pour la réouverture des salles : "Il faut des conditions d'activité praticables : soit un couvre-feu autour de 22h, soit pas de couvre-feu, soit une attestation permettant d'assister à la séance du soir. Mais si on ne peut pas faire de séance le soir, au moins autour de 20H00, on ne pourra pas rouvrir."

En milieu de semaine prochaine, les Français seront fixés sur leur sort pour les prochaines semaines. Alors que le pic de la seconde vague semble être passé dans un grand nombre de régions, le président Emmanuel Macron prendra la parole et devrait annoncer un allégement très progressif du confinement. D'ores et déjà, on sait que les commerces dits "non-essentiels", comme les coiffeurs, les libraires ou les fleuristes, devraient être autorisés à rouvrir dès le week-end du 28 novembre. Toutefois, ils devront être soumis à un protocole sanitaire encore plus strict. L'obtention du report du Black Friday au 4 décembre par le ministre de l'économie Bruno Le Maire va dans le sens d'une réouverture des petits commerces. En revanche, les attestations devraient toujours être nécessaires pour se déplacer, comme l'avait confirmé Jean Castex lors de son point du 12 octobre dernier. Reste l'horizon des vacances de Noël : à l'heure qu'il est, impossible de savoir si les déplacements entre régions seront autorisés, même si l'exécutif souhaite (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Un Noël tombé du ciel (Netflix) : pourquoi ce film est un coup de coeur pour Lucas !
Mais qu'arrive-t-il à Ben Affleck ? La star est apparue TRÈS amaigrie
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 20 au 26 novembre 2020
Programmes TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 21 au 27 novembre
Découvrez quel film a été sélectionné pour représenter la France aux Oscars