Déconfinement : "Globalement, il n'y a pas eu affluence" et "peu de voyageurs n'avaient pas de masque", d'après la Fnaut qui s'inquiète pour les jours à venir

franceinfo

"Globalement, il n'y a pas eu affluence ni de marée de voyageurs" pour le premier jour de déconfinement, lundi 11 mai, a déclaré sur franceinfo Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut). "Peu de gens n'ont pas de masque. Les appels au civisme et à la discipline collective ont visiblement été entendus, j'espère que cela continuera et que le respect du masque restera dans la pratique courante", déclare le président de la Fnaut, s'inquiétant du risque d'une hausse de l'affluence dans les jours à venir.

>> Suivez en direct la journée du déconfinement avec la rédaction de franceinfo

"Je n'ai pas eu d'informations selon lesquelles il y avait beaucoup de problèmes", poursuit Bruno Gazeau d'après les retours des correspondants de la Fnaut en Île-de-France. Seuls quelques "RER étaient à la limite d'être chargés, mais ça passait encore. Sur les lignes de métro il y a bien un incident ce matin sur la ligne 13, incident technique, et il y a eu un petit arrêt de la ligne 1 aussi, mais pour d'autres motifs d'incidents voyageurs", explique le président de la Fnaut. D'après Bruno Gazeau, tout "s'est bien passé à Lyon et Toulouse, il n'y avait pas de problème particulier".

Une crainte pour les prochains jours

"On peut penser qu'il y a quand même une certaine crainte de la part des gens de voir (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi