Déconfinement : la France en rouge et vert

Ils retrouvent pour la première fois le plaisir d’un jogging en pleine nature. Dans la matinée du lundi 11 mai, un parc de Rennes, en Ille-et-Vilaine, a rouvert ses portes. Et déjà une dizaine de sportifs profite de cette liberté retrouvée. "C’est quand même beaucoup plus sympathique de courir dans la nature", confie un joggeur. "La situation reste très tendue en réanimation" Flâner dans les parcs est un loisir rendu possible par le classement de la ville de Rennes en zone verte. À Strasbourg (Bas-Rhin), classé zone rouge, les espaces verts resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. "Les habitants de la région Grand Est ont l’impression d’avoir été dans l’œil du cyclone, au cœur d’un des principaux foyers épidémiques en France. L’Alsace a été particulièrement touchée par le Covid-19 et les hôpitaux débordés par les cas graves. Si la circulation du virus a fortement ralenti, la situation reste très tendue dans les services de réanimation", indique la journaliste de France Télévisions Caroline Arnold en direct de Strasbourg (Bas-Rhin).