Le déconfinement entraîne des surcoûts pour les consommateurs

“Les consommateurs seront en effet mis à contribution : c’est déjà le cas chez les coiffeurs, pour financer les mesures de protection. Dans beaucoup de salons, la facture s'alourdit de 2 à 6 € moyenne. Du côté des garagistes, certains envisagent une contribution pour le client environ d’environ 2 à 3 € notamment pour financer la désinfection des voitures”, explique la journaliste Christelle Meral. Des surcoûts élevés prévus dans le secteur du bâtiment “Dans le secteur du bâtiment, il faudra prévoir jusqu'à 10% d’augmentation pour la construction d'un petit immeuble et 20 % pour une maison individuelle car le manque de place oblige les artisans à allonger les délais. Alors pour les chantiers en cours et déjà signés, impossible de répercuter les surcoûts mais la profession ne cache pas que pour les chantiers à venir le client sera mise à contribution”, a-t-elle ajouté.