Déconfinement : les enjeux des annonces d’Emmanuel Macron

Vendredi 30 avril, la presse régionale a publié l’entretien dans lequel Emmanuel Macron a présenté les quatre étapes du déconfinement en France. "Habituellement, ce sont les ministres ou Matignon qui donnent un programme très précis, mais là, Emmanuel Macron a voulu être celui qui annonce les bonnes nouvelles. Le chef de l’État se défend également de prendre un pari sur la santé des Français avec les quatre étapes du déconfinement", détaille le journaliste du service politique de France Télévisions, Arnaud Boutet, sur le plateau du 8 Heures. Assumer de "vivre en partie avec le virus" En France, les autorités ont fixé le seuil maximal d’incidence à 400 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants. "C’est beaucoup plus qu’un certain nombre de nos voisins européens, et ça signifie que nous assumons de vivre en partie avec le virus. Il y a une forme de liberté retrouvée, mais gare à la discipline", précise Arnaud Boutet. Dans son entretien, Emmanuel Macron a également affirmé vouloir "reprendre son bâton de pèlerin". "Il veut traverser le pays, écouter les Français, et 'prendre le pouls de la nation', selon ses mots. Il pourrait s’agir d’un grand débat, un exercice plutôt réussi à l’issue de la crise des Gilets jaunes", souligne Arnaud Boutet.