Déconfinement : Emmanuel Macron fixe un cap vers plus de liberté

Emmanuel Macron a fixé un cap vers plus de liberté en détaillant le calendrier du déconfinement, jeudi 29 avril. La plupart des Français soufflent enfin. "C’est le début de la reprise de la vie normale", sourit une passante. Lundi 3 mai marque la fin des attestations en journée. Les déplacements ne seront plus limités, et les Français pourront voyager entre les régions. "C’est une bonne nouvelle, on va pouvoir partir en week-end tranquillement" se réjouit une voyageuse. Le couvre-feu devrait être décalé à 21 heures d’abord, le 19 mai, puis à 23 heures le 9 juin, avant de disparaître totalement à la fin du mois de juin. Entre besoin de liberté et peur du virus Dès le 9 juin, les salles de sport pourront rouvrir, et les sports de contact pourront reprendre en plein air. Les rassemblements pourront passer de six à dix personnes. Mais les Français sont partagés entre besoin d’une vie normale et peur du virus. "Il faut que la vie sociale reprenne pour l’équilibre de tous", estime une parisienne. "La liberté reviendra quand on aura 70% à 80% de la population vaccinée, avant il faut se confiner, il faut avoir un peu de patience", tempère un homme. Toutes les personnes interrogées espèrent que la levée des restrictions sera synonyme d’un été plus serein.