Déconfinement : Emmanuel Macron doit visiter une école des Yvelines

Alors que plus de 300 maires d’Île-de-France ont, dans une lettre ouverte, demandé le report de la date de rentrée scolaire, estimant que les conditions ne sont pas réunies, l’Élysée a précisé que le déplacement mardi 5 mai d’Emmanuel Macron dans une école de Poissy, dans les Yvelines, n’est pas une réponse à cette tribune. Il était prévu avant la parution du texte. "Pourquoi Poissy ? Parce que le maire est un soutien d’Emmanuel Macron et parce qu’il souhaite organiser la réouverture des classes le 11 mai", explique l’éditorialiste politique de France Télévisions Daïc Audouit. Un message À Poissy, Emmanuel Macron va porter un seul message : dédramatiser cette rentrée scolaire. Un message qui sera porté auprès de trois publics : les enseignants, les maires et l’opinion publique, les parents d’élèves en particulier. Emmanuel Macron aura un souci d’apaisement dans la tonalité des propos qu’il a tenus la veille, en indiquant qu’il fallait aborder ce déconfinement avec calme, pragmatisme et bonne volonté.