Déconfinement des Ehpad : "Il n'y avait pas de raison que les personnes très âgées n'en bénéficient pas" estime un représentant des directeurs

franceinfo

"Dès lors qu'il y a eu déconfinement pour l'ensemble des Français (…) il n'y avait pas de raison que les personnes très âgées n'en bénéficient pas", juge, lundi 1er juin sur franceinfo Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées. À partir de vendredi 5 juin, les Ehpad vont bénéficier d'un assouplissement supplémentaire, notamment des conditions de visites des proches.

>> Suivez les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct

franceinfo : Cet assouplissement des conditions des visites familiales, c'est quelque chose que vous demandiez, vous êtes satisfait de cette annonce ?

Pascal Champvert : C'est une excellente nouvelle pour toutes les personnes âgées, pour leurs familles, pour tous les salariés et les directeurs. Nous avons toujours dit qu'il fallait qu'il y ait en permanence un équilibre entre sécurité et liberté d'une part, et entre sécurité psychique et sécurité physique, d'autre part. À partir du moment où le Premier ministre a annoncé un déconfinement large (…) il était normal qu'il y ait un déconfinement aussi pour les personnes âgées et leur famille.

Il y a des personnes âgées qui n'ont pas vu leurs arrières petits-enfants parfois (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi