Déconfinement diplomatique entre Macron et Poutine

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine se sont entretenus en visio-conférence vendredi en fin d’après-midi. Un premier échange post-Covid entre les deux présidents qui auraient dû se rencontrer à l’occasion des cérémonies prévues le 9 mai à Moscou auxquelles Emmanuel Macron devait assister et qui avaient été annulées en raison de l’épidémie de coronavirus. Une discussion directe pour faire le point sur la relation bilatérale et les grandes crises.

C’était un tête-à-tête un peu particulier, en visio-conférence, l’un à Paris, l’autre en Russie, mais un tête-à-tête quand même. Et dans la relation entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, ce n’est pas un détail. C’est d’ailleurs à la demande du président russe que ce format de réunion a été choisi, explique l’Elysée. De part et d’autre, il y a la volonté d’entretenir un contact direct. Vladimir Poutine tient à la relation de confiance avec Emmanuel Macron, qui lui-même estime que le lien personnel joue un rôle prépondérant dans la diplomatie.

Macron en Russie dans les prochains mois

Pendant deux heures, les présidents ont donc échangé sur l’agenda de ce que l’Elysée appelle le « dialogue stratégique », engagé à Brégançon, en août dernier quand Vladimir Poutine avait rendu visite à Emmanuel Macron. Objectif pour le chef de l’Etat français : essayer de trouver des points de convergence avec son homologue russe pour réduire les tensions, en Europe mais aussi en Libye, Syrie…

La date du prochain rendez-vous entre les deux présidents n’est pas fixée, mais Vladimir Poutine a invité Emmanuel Macron à se rendre en Russie. Le chef de l’Etat français a accepté. La rencontre devrait avoir lieu dans les prochains mois, vraisemblablement avant la fin de l’année, ou plus tôt si les conditions sanitaires le permettent.