Déconfinement : "La circulation du coronavirus est très élevée mais il sera très difficile de demander encore des efforts aux Français", estime un chercheur

franceinfo
·1 min de lecture

Emmanuel Macron a annoncé dans une interview à la presse quotidienne régionale le calendrier du déconfinement en quatre dates allant du 3 mai au 30 juin. Mircea Sofonea, maître de conférences en épidémiologie et évolution des maladies infectieuses à l’Université de Montpellier et chercheur en modélisation de l’épidémie du Covid-19 en France estime que "le niveau de circulation du virus est très élevé mais il sera très difficile de demander encore des efforts aux Français".

>> Suivez les dernières évolutions sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

franceinfo : Le calendrier en quatre étapes dévoilés par le gouvernement vous parait-il répondre aux impératifs sanitaires ?

Mircea Sofonea : C'est délicat car la solution alternative à ce déconfinement progressif parait difficile à faire accepter aux Français. La population vit depuis plusieurs mois avec des contraintes dures. Malheureusement, en matière de confinement tout est une question de timing et le troisième confinement est arrivé très tardivement.

Aujourd'hui le niveau de circulation du virus est donc très élevé mais il sera très difficile de demander encore des efforts aux Français. Nous allons nous retrouver dans une situation plutôt inconfortable puisque l'incidence ne baissera pas spontanément, au contraire, et les services de soin critiques risquent d'en pâtir pendant de longues semaines encore.

Déconfine-t-on trop tôt selon vous ?

Il existe toujours une relation entre temporalité du confinement et du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi