Déconfinement : cinq questions sur l'isolement des personnes testées positives au Covid-19 et leur entourage

franceinfo

Tous les Français n'en ont pas fini avec le confinement. A partir du 11 mai, alors que le pays reprendra progressivement vie, chaque cas de Covid-19 sera traqué pour tenter de briser les chaînes de contamination du coronavirus.

Les cas suspects, mais aussi les cas contacts de personnes testées positivement, devront observer une période d'isolement de plusieurs jours, a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 7 mai, lors de la conférence de presse du gouvernement pour préciser la sortie du confinement. Pour réussir à identifier les malades, l'accès aux tests de dépistage sera primordial. Mais le ministre l'assure : "La France est prête pour tester massivement."

Qui va être testé ?

Les personnes présentant des symptômes. Les tests PCR, qui permettent de détecter si une personne est infectée ou non, seront réalisés sur les personnes présentant des symptômes (toux, fièvre, gêne respiratoire, perte du goût ou de l'odorat, etc.) "Si vous présentez des symptômes évocateurs d'une infection au Covid-19, il faut agir, n'attendez pas que cela passe", a insisté Olivier Véran.

Dès l'apparition de ces symptômes, il faut donc prendre contact avec son médecin traitant ou, s'il n'est pas disponible, avec un médecin de garde, ou bien, à défaut, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi