Déconfinement : les cinémas ont attiré plus de 2 millions de spectateurs

·1 min de lecture
À titre de comparaison, la même semaine de mai en 2019, avant la pandémie, les cinémas avaient accueilli 2,4 millions de spectateurs, et en août dernier, lors de la sortie de blockbuster Tenet, ils en attiraient 2,3 millions.

Photo d'illustration.
À titre de comparaison, la même semaine de mai en 2019, avant la pandémie, les cinémas avaient accueilli 2,4 millions de spectateurs, et en août dernier, lors de la sortie de blockbuster Tenet, ils en attiraient 2,3 millions. Photo d'illustration.

Le monde du septième art peut enfin respirer. Les Français, qui renouent progressivement avec la liberté, ont repris le chemin des salles de cinéma, depuis leur réouverture il y a une semaine. D'après les chiffres publiés par CBO-Box Office mercredi 26 mai 2021, plus de deux millions de personnes se sont fait une toile. De quoi profiter pleinement de la deuxième phase du déconfinement, en faisant le plein de culture. Une performance d'autant plus importante qu'après sept mois de fermeture, les salles sont soumises à une jauge de 35 % et au couvre-feu dès 21 heures, qui exclut les séances tardives.

À titre de comparaison, la même semaine de mai en 2019, avant la pandémie, les cinémas avaient accueilli 2,4 millions de spectateurs, et en août dernier, lors de la sortie de blockbuster Tenet, ils en attiraient 2,3 millions. La comédie d'Albert Dupontel Adieu les cons, qui avait fait un démarrage très prometteur avant de voir sa carrière suspendue par le confinement, renoue avec le succès. Le film, auréolé depuis de sept césars, a attiré plus de 500 000 spectateurs.

Les nouveautés se taillent la part belle du reste du box-office : le manga pour ados Demon Slayer, adapté d'une série à succès et qui a atteint des records de fréquentation au Japon et aux États-Unis (350 000 entrées), devant un film jeune public, Tom & Jerry (250 000 entrées). Suivent Envole-moi, un « feel-good movie » avec Victor Belmondo, petit-fils de Jean-Paul Belmondo et la comédie absurde Mandib [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles