Déconfinement : chômage partiel prolongé jusqu'en septembre minimum dans le secteur du tourisme

Dans un camping du Var, la saison estivale se prépare dans l'incertitude. Les annonces du Premier ministre étaient attendues avec impatience, mais les espoirs sont déçus. "Aujourd'hui, dans le Var, nous sommes en zone verte, pour le bar et la restauration, la réouverture, c'est le 2 juin. Ce que j'aurai souhaité, c'est qu'on puisse nous donner une date pour que nous puissions dire à toutes ces familles qui attendent le feu vert pour pouvoir réserver les vacances d'été, c'est parti", explique Aurore Laroche, propriétaire du camping. Charges exonérées en l'absence d'activité Les inquiétudes ne sont pas levées, mais le Premier ministre a tenté de rassurer les professionnels du tourisme avec un plan de 18 milliards d'euros. Le chômage partiel sera autorisé jusqu'à fin septembre, les charges seront exonérées en absence d'activité et un fonds de solidarité sera élargi aux entreprises comptant au maximum 20 salariés.