Déconfinement : le château de Versailles retrouve sa cour

Pour cette première visite collector réservée par internet, beaucoup sont arrivés avec une heure d’avance, samedi 6 juin. Pour l’occasion, la président du château de Versailles (Yvelines), Catherine Pégard, affronte les questions de ces visiteurs passionnés. Ça y est. À 9 heures du matin, Versailles déconfine officiellement. C’est le rush vers les grands appartements. Direction la galerie des Glaces.Au total, 450 personnes toutes les heures, samedi. Versailles revit, après 82 jours de fermeture au public. Une parenthèse historique. Alors, vendredi, à la veille de cette réouverture, il a fallu mettre les bouchées doubles pour accueillir les visiteurs : tondre des hectares de pelouse envahis de fleurs ou faire les derniers réglages des 50 fontaines du château. 4 000 visiteurs au lieu de 20 000 habituels Aujourd’hui, les jardins n’ont retrouvé qu’une petite partie du public : seulement 20%, des visiteurs français. 80% des touristes, étrangers, manquent encore à Versailles. Ici, on espère qu’ils reviendront dans les prochaines semaines. “D’habitude, ici, 20 000 visiteurs déambulent chaque jour dans les jardins du château. Aujourd’hui, ils étaient seulement 4 000 privilégiés. C’est un symbole, la réouverture d’un des monuments les plus connus de France. Le Louvre est toujours fermé jusqu’au 6 juillet, tandis qu’on parle de fin juin pour la tour Eiffel”, indique la journaliste Lilya Melkonian, en duplex depuis le château de Versailles.