Déconfinement : une centaine de députés de la majorité plaident pour une réouverture des restaurants le 11 mai

Alors que de nombreux experts recommandent d'attendre encore avant de rouvrir bars, cafés et restaurants, voilà que des députés de la majorité viennent donner leur avis. Quelque 110 d'entre eux (LREM, Modem, UDI, Agir et apparentés), appartenant au groupe Tourisme de l'Assemblée nationale, ont remis lundi matin un rapport à Bruno Le Maire et au secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne, dans lequel ils plaident pour une réouverture des restaurants à compter du 11 mai. L'information est livrée par Europe 1, qui précise que cette réouverture serait progressive.

>> À lire aussi - L’appel au secours du chef Etchebest

La semaine dernière, Bruno Le Maire avait indiqué qu'il souhaitait que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai, date du début de la levée du confinement en France. Mais il expliquait laisser toutefois de côté les cafés, bars et restaurants en raison du nombre important de personnes qu'ils concentrent et la complexité de mettre en place des mesures de distanciation qui soient parfaitement respectées. Le gouvernement a donc fait savoir qu'il se prononcerait à la fin du mois de mai sur une date de réouverture de ces établissements.

Trois dates proposées selon les départements

Mais pour les 110 députés de la majorité du groupe Tourisme du Palais Bourbon, le 11 mai, l'activité du secteur de la restauration doit pouvoir commencer sa reprise. Hors de question toutefois de rouvrir tous les établissements en même temps. Ils recommandent une réouverture en trois étapes et par département. Dans ceux où le taux de mortalité en lien avec le coronavirus est faible, les restaurants devraient pouvoir rouvrir leurs portes à compter du 15 mai, expliquent-ils dans leur rapport, selon Europe 1. Puis, à la fin du mois de mai, ce serait au tour des départements où le taux de mortalité est modéré. Les établissements situés dans les départements les plus touchés, de leur côté, ne pourraient rouvrir, eux, qu'à compter du 15 juin.

>> À lire aussi - On pourra bientôt dépenser 95 euros

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nouveaux tarifs du gel hydroalcoolique, regain d’intérêt des acheteurs pour l’immobilier... Le flash éco du jour
Nouvelle grève chez Amazon aux Etats-Unis
26 millions de masques par semaine promis aux Français
La sortie du nouvel iPhone risque d'être reportée
Amazon prolonge encore la suspension de ses activités en France