Déconfinement : les cafés et restaurants se préparent à la réouverture

Les professionnels ont environ trois semaines pour s'organiser. Mais entre jauges, protocole sanitaire et couvre-feu, la rentabilité sera parfois difficile à trouver. Après sept mois de fermeture totale, les restaurateurs voient enfin le bout du tunnel. "Les gens, ils ont hâte de retrouver les terrasses", assure Tina Sadeghi, restauratrice. "On est prêt." Dans une brasserie de la capitale, le gérant a hâte de rouvrir ses portes mais il craint que le couvre-feu le prive de certains clients. "On a quand même du mal, nous, Français, à nous plier à ces horaires-là. Forcément, ça a un gros gros impact sur la fréquentation le soir", explique Lilian Combourieu, restaurateur. "Nous, on attend que ça" Les menus sont déjà prêts, et on rappelle serveurs et chefs de salle. Mais certains ne répondent pas au rendez-vous. "Certains membres de l'équipe ne répondent pas à nos appels", poursuit le restaurateur. Les clients, eux, semblent impatient. "Nous, on attend que ça, d'aller en terrasse et se retrouver entre amis", s'exclame une passante.