Déchets nucléaires : EDF confirme un projet de nouvelle piscine de stockage, "plusieurs sites sont à l'étude"

franceinfo
Si EDF confirme mardi à franceinfo sa volonté de construire une nouvelle piscine de stockage de déchets nucléaires, l'électricien ne dit pas si le site de Belleville-sur-Loire a bien été retenu.

EDF confirme mardi 13 février un projet de création d'une nouvelle piscine de stockage de déchets radioactifs mais n'a pas confirmé, ni infirmé, avoir choisi la centrale de Belleville-sur-Loire (Cher) pour la construire, comme l'a révélé le site d'information écologiste Reporterre. Le service de presse d'EDF, contacté par franceinfo mardi matin, assure que "plusieurs sites sont à l'étude" et que la "décision n'a pas été prise. La réflexion est en cours".

EDF ne "nie pas le projet de création de piscine d'entreposage", et explique qu'un dossier d'option de sûreté a été déposé en 2017. "Sur le principe de créer ce type de structure, on ne nie pas, le projet est lancé", indique le service de presse d'EDF.

L'ASN rendra son avis début 2019

De son côté, l'Autorité de sûreté du nucléaire (ASN), contactée par franceinfo, a précisé que le dossier reçu l'année dernière "ne précise aucun site". "Nous sommes en train d'instruire le dossier sur le concept d'une piscine centralisée", précise le gendarme du nucléaire. L'ASN rendra son avis début 2019. Ensuite, "à EDF de dire quel est l'endroit qu'elle envisage" pour construire ce nouveau bassin de stockage, un choix qui sera soumis à un nouvel examen.

Le projet en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi