Déchets dans la mer : des élus de Marseille dénoncent "un écocide"

·1 min de lecture

Au lendemain des pluies intenses qui ont entraîné des tonnes de déchets à la Méditerranée, des élus de la mairie de Marseille (gauche) ont dénoncé un "écocide" mardi, pointant la responsabilité de la métropole, chargé de la propreté. "Je suis en colère parce qu'hier c'est un coup de poignard qui a été porté à une mer Méditerranée qui est déjà en grande souffrance (…), c'est un écocide", a fustigé Hervé Menchon, adjoint au maire de Marseille en charge de la biodiversité marine, lors d'une conférence de presse devant le conseil de métropole mardi.

Lundi, l'équivalent de plusieurs mois de précipitations s'est abattu sur Marseille, où les poubelles s'amoncelaient dans les rues depuis une semaine, du fait d'une grève des éboueurs. Mardi matin, des tonnes de déchets emportés par la crue de l'Huveaune et les pluies étaient déjà arrivés sur les plages.

La "grave responsabilité" de Vassal

"Ce n'est pas qu'une question de rues propres ou de rues sales, ce sont aujourd'hui des déchets plastiques, des déchets aluminium, qui jonchent les herbiers de posidonies", a déploré Hervé Menchon : "Aujourd'hui Martine Vassal (la présidente LR de la métropole, ndlr) porte une grave responsabilité dans ce désastre environnemental".

"On a une présidente de la métropole qui est venue dire vendredi (au conseil municipal) qu'il y avait une fin de conflit sur la gestion des déchets", a rappelé l'adjoint à la sécurité et à la prévention des risques, Yannick Ohanessian : "Gouverner c'est prévoir", a-t-il ins...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles