Déchets : Gaza passe aux normes internationales

Etienne Monin
Un important centre d'enfouissement des déchets est mis en service lundi à Gaza. Le site de Foukhari va faire passer toute une partie de la bande de Gaza aux normes internationales en la matière, malgré le blocus israélien et les querelles politiques inter-palestiniennes.

L’enjeu est énorme. Dans la bande de Gaza, jusqu'à présent, ce sont des carrioles tirées par des ânes qui ramassent les sacs déposés devant les maisons. Le nouveau centre d'enfouissement de déchets mis en service lundi 15 juillet va transformer les choses : le site de Foukhari va d’un coup faire passer la moitié du territoire palestinien aux normes internationales en matière de traitement des déchets.

"J’ai travaillé pendant presque 17 ans ici, raconte Adham Al Najjar, l'un des 17 chiffonniers de l'ancienne décharge de Foukhari. Je récupérais la ferraille, le plomb, le plastique. Tout ce qui était récupérable." Quand elle a fermé, l'homme a profité d’un programme de reconversion piloté par l’ONU. Il est devenu commerçant. "Vous savez, parfois ça me manque cet endroit. Ça a bien changé par rapport à l’époque où j’étais là." À Gaza, les décharges sont habituellement saturées, l’environnement est menacé. Plus de 900 000 personnes sont concernées, soit presque la moitié de la population.

Grand comme 12 terrains de football

Le nouveau centre d'enfouissement est grand comme 12 terrains de football, profond par endroits de 20 mètres. Il est totalement hermétique. Il va recevoir les déchets de presque la moitié de la bande de Gaza. C’est un bond en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi