Décarbonation : Emmanuel Macron se dit prêt à doubler l'aide à l'industrie à 10 milliards d’euros

© AURORE MARECHAL-POOL/SIPA

« Si des projets et des sites sont identifiés d’ici à 18 mois, si vous doublez vos efforts, si on arrive à passer des 10 millions de tonnes de CO2 évités à 20 millions instruits, nous doublerons les moyens consacrés à cet enjeu et passerons l'enveloppe de 5 à 10 milliards d'euros d’accompagnement », a lancé le chef de l'Etat aux industriels réunis à l’Elysée. Ce mardi 8 novembre, Emmanuel Macron recevait les représentants des 50 sites les plus pollueurs de France. Ils représentent à eux seuls 10 % des émissions de gaz à effet de serre du pays. Mais pour obtenir des aides, le président de la République attend des efforts importants.

Lire aussi - Pourquoi les 50 plus gros pollueurs français vont être reçus à l’Élysée

30 000 emplois et 10 % des émissions de gaz à effet de serre du pays

Ciment, aluminium, acier, engrais, sucre ou carburants : les dirigeants des cinquante sites industriels français les plus émetteurs de CO2, dont le patron de TotalEnergies Patrick Pouyanné , ont été reçus dans la salle des fêtes de l’Elysée. « Le but c'est de diminuer par deux les émissions de gaz à effet de serre de ces sites en dix ans, donc d'enlever 5 % des émissions françaises », explique-t-on à l’Elysée. Ces 50 sites représentent 30 000 emplois et la moitié des émissions de l'industrie, soit 10 % des émissions du pays.

Lire aussi - TRIBUNE. « Le prix de l’énergie menace notre cohésion », par les patrons d'Engie, EDF et TotalEnergies

Ce sont les sites sidérurgiques d'Arcelor Mittal à Dunkerq...


Lire la suite sur LeJDD