Décapitation d'Hervé Gourdel en Algérie : un procès sous tension

·1 min de lecture

Abdelmalek Hamzaoui est accusé d’avoir participé à l’enlèvement et à la décapitation d’Hervé Gourdel, un Français tué en septembre 2014 dans le Djurdjura. Un crime revendiqué par Daech "comme message de sang au gouvernement français".

C’est en plein second anniversaire du Hirak, l’insurrection pacifiste et spectaculaire qui avait débuté le 22 février 2019 et duré toute une année jusqu’à l’épidémie de Covid-19, que s’ouvre à Alger, ce 18 février, le procès de l’un des assassins présumés d’Hervé Gourdel. Le premier depuis très longtemps à juger l'assassinat d'un Français en Algérie.L’alpiniste originaire de Nice, a été enlevé à l'âge de 55 ans et décapité le 24 septembre 2014 dans les monts du Djurdjura. Le crime, filmé dans une vidéo atroce, avait été revendiqué par " Djound el Khilafa ", " les soldats du califat ", groupe djihadiste affilié à Daech, comme " message de sang pour le gouvernement français " et " loi de Dieu appliquée sur terre ".Plus aucun groupe armé actifSi le chef du groupe a été abattu par l’armée en décembre 2014, l’un des complices a été arrêté : Abdelmalek Hamzaoui. Reconnu sur la vidéo, il est aujourd’hui traduit devant le tribunal de Dar el Beida. C’est lui qui avait mené les enquêteurs jusqu’à la fosse contenant la dépouille d’Hervé Gourdel, dans le massif du Djurdjura.Selon le porte-parole de l'armée plus aucun groupe armé n’est actuellement actif dans un pays qui fut, voici trente ans, le premier frappé par le djihadisme. L’Algérie...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?