Décaler le Black Friday est "une proposition de dupes", selon Eric Piolle (EELV)

Des associations, des personnalités de la culture et des élus, comme le maire EELV de Grenoble (Isère) Eric Piolle, ont signé une pétition contre l’achat sur Amazon des cadeaux de Noël. L'édile soutient, mercredi 18 novembre, l’idée du ministre de l’Economie de décaler le Black Friday. "C’est un peu une proposition de dupes que fait Bruno Le Maire puisque le gouvernement a refusé de faire des moratoires sur ces grands entrepôts. D’un côté, il laisse les géants américains venir attaquer notre art de vivre et de l’autre il leur dit d’attendre un petit peu. Mais cette mobilisation générale contre les géants de la vente à distance est positif et nous fédère", estime le maire de Grenoble sur franceinfo mercredi soir."Chantage à l'emploi malsain""Il faut développer des plateformes françaises pour nos commerces de proximité, trouver des coopératives de livraison", propose Eric Piolle. "La situation sanitaire va décider de la réouverture des commerces non essentiels. Il faut trouver la façon de faire qui nous permettent de passer un Noël festif", ajoute-t-il. "Un rapport a montré qu’un emploi dans les entrepôts des plateformes ont détruit plus de deux emplois dans le commerce de proximité. Ce chantage à l’emploi est malsain", conclut l'élu EELV.