Décès du romancier sud-africain Wilbur Smith

·2 min de lecture
L'écrivain sud-africain Wilbur Smith lors d'un salon du livre à Dubai, en février 2009 (AFP/HAIDER SHAH)

L'écrivain sud-africain Wilbur Smith, auteur de nombreux romans d'aventures traduits dans le monde entier, est décédé samedi a Cap à l'âge de 88 ans, a annoncé son éditeur.

"L'auteur de best-sellers mondiaux Wilbur Smith est mort de façon inattendue cet après-midi dans sa maison du Cap, après une matinée de lecture et d'écriture, avec sa femme Niso à ses côtés", indique un communiqué publié sur le site de Wilbur Smith Books.

Wilbur Smith était l'auteur de 49 romans traduits dans une trentaine de langues, et qui se sont vendus au total à 140 millions d'exemplaires, selon l'éditeur.

Né le 9 janvier 1933 en Rhodésie du Nord, l'actuelle Zambie, de parents britanniques, Wilbur Smith avait connu la célébrité dès son premier roman, "Quand le lion a faim" ("When the Lion Feeds"), publié en 1964.

Son plus grand succès aura été la monumentale "Saga des Courtney", une suite de treize romans racontant la destinée d'une famille sur plus de trois siècles, depuis le début de la colonisation de l'Afrique par les Européens jusqu'à l'apartheid en Afrique du Sud.

Wilbur Smith "a transporté ses lecteurs dans des mines d'or en Afrique du Sud, chez les pirates dans l'océan Indien, vers des trésors enfouis dans des îles tropicales, dans des conflits en Arabie et à Khartoum, l'Egypte ancienne, dans l'Allemagne de la Seconde Guerre mondiale, Paris, l'Inde, les Amériques et l'Antarctique. Il leur a fait rencontrer des marchands de diamants et d'esclaves impitoyables, et des chasseurs de gros gibier dans les jungles et la brousse", écrit l'éditeur dans le communiqué.

L'éditeur a remercié les "millions de fans de Smith à travers le monde qui ont chéri son écriture incroyable".

sn/jj/roc/alc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles