Décès du romancier espagnol Carlos Ruiz Zafon, à l'âge de 55 ans

Mondialement connu pour son roman L'ombre du vent, l'écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafon est décédé vendredi 19 juin, à l'âge de 55 ans. Auteur d'une œuvre romanesque très populaire, il écrivait également pour la jeunesse et pour le cinéma et vivait à Los Angeles où il est mort.

Le nom de Zafon restera à jamais associé à Barcelone. D'abord, parce qu'il y est né en 1964 et surtout parce qu'il a écrit le grand roman populaire de la cité catalane de ces dernières décennies. La sombra del vieto, L'ombre du vent en français, publié en 2001 en Espagne, porte en effet en lui un souffle épique et historique remarquable.

Le livre commence dans l’après-guerre avec un jeune garçon conduit par son père dans un lieu secret : le cimetière des livres oubliés. Une bibliothèque mystérieuse où il découvre un écrivain énigmatique. Récit d'apprentissage, déclaration d'amour à la littérature, hommage à l'architecture de Barcelone, le roman traduit dans près de 50 langues, couronné de très nombreux prix, a connu un succès planétaire et s'est vendu à 12 millions d'exemplaires.

Carlos Ruiz Zafon a donné une suite en plusieurs volumes à ce premier tome, publié une série pour adolescents et s'est installé aux États-Unis. C'est là que l'auteur contemporain espagnol le plus lu dans le monde vient de décéder d'un cancer à l'âge de 55 ans.