Décès de l’ancien boxeur Leon Spinks, tombeur de Mohamed Ali

Source AFP
·1 min de lecture
Leon Spinks et Mohamed Ali s'affrontent en 1976 (illustration).
Leon Spinks et Mohamed Ali s'affrontent en 1976 (illustration).

L'ancien champion du monde des poids lourds Leon Spinks, qui avait ravi la couronne à Mohamed Ali en 1978, est décédé vendredi 5 février à l'âge de 67 ans, selon son entourage. Malade du cancer, Spinks avait été hospitalisé en décembre à Las Vegas, selon un communiqué de l'agence de communication The Firm, dont a fait état la chaîne de télévision KVVU de Las Vegas.

« Il a livré la bataille finale avec les mêmes qualités [?] qui l'ont accompagné face à beaucoup de défis dans la vie. Leon s'est battu contre nombre de maladies, sans jamais perdre son sourire légendaire. Montrant une véritable détermination, il n'a jamais jeté l'éponge », a ajouté le communiqué.

À LIRE AUSSI30 octobre 1974. Le jour où Ali et Foreman disputent le plus grand combat de l'histoire de la boxe

Vainqueur face à Mohamed Ali

Durant sa carrière, Spinks a comptabilisé 27 victoires pour 17 défaites et trois matchs nuls. En tant qu'amateur, il avait obtenu l'or olympique des poids lourds légers en 1976, à Montréal, avant de devenir professionnel six mois plus tard à l'âge de 23 ans.

Après huit combats (7 victoires et 1 nul), Spinks avait rencontré le 15 février 1978 à Las Vegas le déjà célèbre Mohamed Ali, alors âgé de 36 ans. À l'issue de 15 rounds, treize mois à peine après ses débuts en tant que pro, Spinks avait été déclaré vainqueur par décision partagée, le moment le plus glorieux de sa carrière. Sept mois plus tard, Ali prenait sa revanche par décision unanime, devant 70 000 spectateurs [...] Lire la suite