Décès d'Elizabeth II : les réactions en Europe et dans le monde

Des milliers de Britanniques rassemblés devant Buckingham Palace en hommage à Elizabeth II. Le décès de la souveraine est un choc pour les 67 millions d'habitants du royaume. Symbole d'unité dans ce pays parfois si divisé, la Reine avait également su se faire apprécier des responsables politiques.

Sur les réseaux sociaux le président du Conseil européen Charles Michel a ainsi présenté ses condoléances à la famille royale.

Idem pour le patron de la diplomatie des 27, Josep Borell, qui parle d'un règne "remarquable", à cheval sur le 20è et le 21è siècle et d'une "contribution unique à la paix". Alors que la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a, elle, salué "le calme et le dévouement" de la souveraine.

De l'autre côté de la Manche, le président de la République française Emmanuel Macron évoque une "amie de la France", une "reine de coeur."

Mais c'est en réalité le monde entier qui réagit à la mort d'Elizabeth II. A commencer par les Etats-Unis dont les relations avec Londres sont particulièrement anciennes et solides. Joe Biden a salué "une femme d'Etat d'une dignité et d'une constance incomparables". Elizabeth II était "plus qu'une monarque. Elle incarnait une époque", a ajouté le président américain, qui l'avait vue pour la dernière fois en juin 2021.

En tant que pays membre du Commonwealth, le Canada a perdu ce jeudi sa Souveraine. Le Premier ministre Trudeau est apparu très touché devant les caméras.

"Dans un monde compliqué, sa grâce et sa détermination nous ont apporté réconfort et force. Tout le Canada est en deuil. Elle était l'une des personnes que je préférais dans le monde et je la regretterai tant."