Décès d'Elizabeth II : comment se déroulera le rapatriement de son corps à Londres ?

La célèbre et millimétrée "Operation London Bridge" anticipant depuis des années la mort de la reine et les jours qui suivront est bien connue. Mais elle va devoir être adaptée après le décès de la monarque jeudi en Écosse, loin de la capitale britannique. La reine Elizabeth II est décédée jeudi à l'âge de 96 ans dans sa résidence d'été à Balmoral en Écosse. C'est donc une autre procédure, l'"Operation Unicorn" (Opération licorne), qui va être suivie dans les jours à venir.

>> Retrouvez Europe Midi en replay et en podcast ici

Rencontre avec Liz Truss

Présent au château de Balmoral, Charles III devrait revenir rapidement à Londres ce vendredi. Il rencontrera alors la Première ministre Liz Truss, pour un premier entretien. Mais l'événement sera la prise de parole du roi Charles III. L'allocution, normalement enregistrée à l'avance, sera diffusée à la télévision britannique à 19 heures, heure de Paris.

Mais alors que Charles s'occupera des derniers préparatifs à Londres, le corps de la reine d'Angleterre, reste lui en Écosse, comme le souligne "l'Operation Unicorn". "Si la reine meurt en Écosse, son corps reposera au palais d'Holyroodhouse (la résidence officielle de la reine à Edimbourg), son cercueil étant ensuite transporté à la cathédrale" dans le centre de la capitale écossaise, indique The National.

Retour en train ou en avion

Le public pourra signer un livre de condoléances devant le Parlement, selon le journal. Son corps doit ensuite être transporté à Londres mard...


Lire la suite sur Europe1