Déby, l'homme fort du Tchad présenté comme un rempart contre les jihadistes

Le président du Tchad, Idriss Déby Itno, lors d'une cérémonie à l'Assemblée nationale lui octroyant le titre de maréchal, le 11 août 2020 à N'Djamena