Début du Conseil de défense sanitaire, une conférence de presse avec Castex et Véran à 19h15

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h, après le Conseil de défense sanitaire qui a débuté à 16h.

Pas de trêve des confiseurs face à la flambée d'Omicron: l'exécutif se mobilise lundi pour hâter la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal, mais aussi pour décider de nouvelles mesures face à la poussée fulgurante du nouveau variant.

Le président Emmanuel Macron tiendra par visioconférence depuis le Fort de Bregançon, son lieu de villégiature dans le Var, un Conseil de défense sanitaire consacré au Covid-19 à 16H00, une heure avant le Conseil des ministres exceptionnel qui doit adopter le projet de loi instaurant le pass vaccinal. Une conférence de presse sera ensuite donnée à 19h, avec le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran.

Lire aussi : Conseil de défense sanitaire, hausse des hospitalisations d’enfants à New York…le point sur le coronavirus

Plus de 100.000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi

A quatre jours du Nouvel An, le gouvernement pourrait faire plusieurs annonces à l'issue de ces deux réunions d'urgence. Et la question de nouvelles restrictions, déjà adoptées par plusieurs pays voisins, se pose, alors que le nombre de contaminations explose.

Plus de 100.000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi, un record depuis le début de la pandémie, et le taux d'incidence dépasse les 700 cas pour 100.000 habitants au niveau national.

Dans l'opposition, certains, à l'image de la candidate LR à la présidentielle Valérie Pécresse, réclament de différer la rentrée scolaire prévue le lundi 3 janvier. Une cinquantaine de soignants appuient, dans une tribune au JDD, une telle mesure "compte tenu de sa proximité avec les festivités du Nouvel An, avec recours au télé-enseignement jusqu'au retour à des seuils d'indicateurs sanitaires définis publiquement".

D'autres plaident pour un(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles