Le débrief présidentiel : les soutiens de Mélenchon ont voté, Le Pen visée par un rapport de lutte antifraude

·1 min de lecture
© AFP

J - 7 avant le second tour de l’élection présidentielle

Le fait du jour : les Insoumis choisissent le vote blanc plutôt que Macron

Les faits. Le vote blanc ou nul devant le vote Macron : les résultats de la consultation menée entre mercredi et samedi par la France insoumise auprès des 310 000 parrains de la candidature de Jean-Luc Mélenchon ont été dévoilés dimanche matin. Sur les 215 292 votants, le vote blanc ou nul est arrivé en tête avec 37,65 % des voix. Le vote Macron arrive deuxième avec 33,4 % des voix, tandis que le choix de l’abstention a été choisi par 28,96 % des électeurs. Le vote Le Pen n’était pas proposé, le troisième homme du premier tour ayant appelé ses électeurs à ne « pas donner une voix à Mme Le Pen ». En 2017, Jean-Luc Mélenchon, alors quatrième, avait organisé une consultation identique et les résultats étaient semblables : sur 243 000 voix, le blanc ou nul avait recueilli 36,1 % des voix et le vote Macron était légèrement plus haut, à 34,8 %, devant l'abstention à 29 %.

Pourquoi c’est important. Le comportement des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (21,95 % des voix au premier tour) est la clé du second tour de cette présidentielle pour départager Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le vote organisé par les Insoumis est surtout symbolique, ne vaut pas consigne de vote et ne porte que sur une toute petite portion des 7,7 millions de Français à avoir mis un bulletin de leur candidat dimanche dans les urnes. Mais, sans prédire ce qu’il se passera dimanche ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles