Débat : Et si nous et nos sociétés entrions dans nos « secondes vies » ?

C'est également un moment opportun, pour la décision publique, de considérer le sujet du soin et de l'attention à l'autre, du « care », comme prioritaire. Les écarts entre les gagnants et les perdants ne cessent de se creuser, et la pandémie a aggravé le phénomène. La foi dans la méritocratie en serait-elle responsable ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles